L’ Ardèche département pilote de télémedecine

praticien de santé en consultation de télémédecine
Praticien en consultation de télémédecine

C’est officiel, l’Ardèche devient le premier département de France en matière de santé et de télémédecine.

L’inégale répartition des professionnels de santé, la maîtrise des coûts, le vieillissement de la population ont poussés le département de l’Ardèche à s’intéresser à cette nouvelle façon de pratiquer la médecine.

Afin de répondre aux besoins des Ardéchois en matière de médecine, le Département de l’Ardèche a décidé d’innover pour palier aux difficultés croissantes, qui se manifestent non seulement en Ardèche, mais dans le pays tout entier.

L’ARS (Agence Régionale de Santé) a confirmé la décision d’Agnès Buzyn, ministre de la santé de faire confiance à l’Ardèche pour tester et innover en matière de télémédecine.

Un plan d’action sera mis en place durant le second semestre de 2018. Cette expérimentation, pourra certainement servir à d’autres départements ruraux en France.

Bien qu’étant une initiative innovante et bienvenue, cette manière de répondre aux problèmes de santé en milieu rural, met malheureusement en lumière le manque chronique et en augmentation de médecin généraliste, les étudiant en médecine préférant s’orienter vers des spécialités (cardiologie, chirurgie, pneumologie etc….) bien plus rémunératrices et moins chronophage….

Espérons que la mise en place de la télémédecine en Ardèche puisse palier à ces déficits en milieu rural et réponde aux besoins bien réel de santé dans ces territoires.

Crédit photo: ARS

Retour à l’accueil